Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Christophe Lamoure

FRANCE

11 Juillet 2010 , Rédigé par Christophe Lamoure Publié dans #Textes

 

 

guardi_pr.jpg

 

 

 

Que reste-t-il à un peuple près de l'épuisement, à un peuple retranché hors de l'histoire, revenu de toutes les controverses intellectuelles, délesté de la moindre conviction, moquant toute valeur et tout sacrifice ? Que reste-t-il à un peuple finement et décisivement sceptique ?

Il lui reste à disparaître, il lui reste à s'effacer.

Puisque plus aucune illusion ne le porte, il ne peut que perdre pied et quitter la scène des grands affrontements, qu'ils soient guerriers, économiques, moraux ou spirituels. Il lui revient de devenir spectateur, ce qui est la voie de l'effacement la plus intelligente, la plus élégante. Ne pas chercher à faire durer l'illusion ou le corps d'illusions qui pouvait encore nous tenir chevillés à l'histoire et à ses affaires mais faire un pas de côté, laisser à d'autres le prestige des passions aveugles et des succès terribles.

La résolution ne devrait pas trop coûter à un peuple si doué pour la désillusion, à un peuple capable de voir si clairement et si distinctement le néant qui nimbe toute entreprise et toute action humaines.

« Nous n'en sommes pas », pourrait devenir la devise des habitants (mais qu'habitent-ils ? Un nom ?) de ce pays en voie d'oubli.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

michel L 16/07/2010 14:08



Je connais beaucoup de déçus du gaullisme , de blessés du communisme , de désppointés du


socialisme , de victimes de l'ultra-libéralisme ..... mais je n'ai jamais rencontré de déçus du


scepticisme .