Vendredi 23 août 2013 5 23 /08 /Août /2013 18:37

Rosset.jpg

 

 

Du lundi 2 au vendredi 6 septembre 2013, Christophe Lamoure, professeur de philosophie, propose un séminaire de philosophie à la Maison des associations de Biarritz (quartier Pétricot, 2-4 rue Darrichon). Nous nous retrouverons tous les matins de la semaine, à l'exception du mercredi, de 10 heures à 12 heures.

 

Pour s'inscrire ou pour plus d'informations :

christophe.lamoure@laposte.net

06 48 12 54 45

 

 

 

" Où est le réel ? Une lecture de Clément Rosset "

 

Dans son œuvre, drôle et profonde, le philosophe Clément Rosset (né en 1939) engage un combat féroce et inattendu contre les philosophes. Il ne conteste pas le génie de Platon, Descartes, Kant ou Hegel mais il défend la thèse selon laquelle, loin d'avoir mis leur raison au service d'une appréhension lucide du réel, ils l'ont employé à écarter le réel, à le dissimuler, à le nier, au profit de fictions intellectuelles, leurs constructions théoriques, certes brillantes mais formidablement trompeuses. Contre leurs productions sublimes et fantaisistes, Rosset entreprend de réhabiliter le réel dans toute sa simplicité.

 

 

La philosophie de Rosset mérite le détour à plus d'un titre.

En premier lieu, elle affronte la question philosophique majeure du réel. Qu'est-ce que le réel ? Que peut-on en dire ou en penser ? Étant donné ce qu'est le réel, qu'en est-il du désir et en quoi peut consister l'entreprise philosophique ?

En second lieu, elle se déploie en une œuvre qui est très originale, même si elle peut être rattachée à la pensée de Nietzsche en particulier,. Elle le fait sous une forme réjouissante, intelligente et légère, mobilisant toutes les ressources de l'esprit et de la culture.

Enfin, elle oblige chacun à se situer au regard des problèmes philosophiques décisifs qu'elle explore. Qu'est-ce que chacun d'entre nous désigne sous le nom de réel ?

 

 

Quelques questions guideront notre examen.

D'après Rosset, quelles raisons étranges ont pu conduire des penseurs, n'ayant a priori d'autre souci que de connaître le réel, à le méconnaître fondamentalement ?

Qu'est-ce alors que le réel évoqué ou invoqué par Rosset, cette instance à la fois première et ultime pour qualifier ou disqualifier une théorie philosophique ?

Enfin, peut-on opposer à cette critique des objections pertinentes, voire radicales, c'est-à-dire élaborant une tout autre compréhension du réel ?

 

Par Christophe Lamoure - Publié dans : Infos
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés