Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Christophe Lamoure

CONFERENCE DE ROBERT MISRAHI

17 Mai 2011 , Rédigé par Christophe Lamoure Publié dans #Infos

 
JOIE-RM.jpg
 
Dernière conférence de l'année à la médiathèque de Tarnos, ce jeudi 19 mai à 20 heures (entrée libre).
L'invité est prestigieux puisqu'il s'agit du philosophe Robert Misrahi.
Il prononcera une conférence intitulée : "Pour un éthique de la joie, aujourd'hui".
Venez nombreux que l'année se termine en beauté.
 
Cordialement, Christophe Lamoure.
 
Voici la présentation que R. Misrahi fait de sa conférence :
 

" En période de crise, qu’elle soit personnelle ou politique, se pose la question véritablement éthique : que faire de notre vie et que faire dans le monde ? Quelle conduite adopter ?

Pour donner une réponse valable nous devons d’abord bien connaître les pouvoirs de l’individu : il est toujours libre et conscient (et non pas forcément indépendant et heureux) ; et il est toujours Désir. C’est donc par essence qu’il recherche la joie. Et c’est par essence que, devant la souffrance, la violence et l’aliénation, il peut toujours opérer une conversion.

C’est qu’il y a deux niveaux de la liberté, et deux niveaux du Désir. Après la conversion le sujet sera en mesure de construire sa joie et son bonheur. Il saura vivre la joie de fonder son autonomie, de découvrir la réciprocité vraie et de se réjouir des beautés et des richesses du monde. Une vigilance démocratique accompagnera son itinéraire afin que l’Université donne au plus grand nombre les premiers outils de son émancipation.

Ces trois formes de la joie et de l’action peuvent constituer un bonheur de vivre. Ainsi, à travers l’action distanciée et la jouissance réfléchie, sera atteinte une espèce de jouissance d’être et de plénitude dynamique. A la fois une joie et une justification. "

Robert Misrahi

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tante Léonie 22/05/2011 18:43



Et ce fût un grand honneur, un grand bonheur...